450-795-3579  |

 

TOUTES LES  ACTUALITÉS SUR

QUI SOMMES-NOUS

FERME "LA FILLE DU ROY"

La ferme « La Fille du Roy » située à Ste-Madeleine sur la rive-sud en Montérégie au Québec, offre à
ses clients le plaisir de venir faire de l’autocueillette de fraises à l’été et d’artichauts, de courges, de
citrouilles et de cerises de terre à l’automne. Nous avons aussi des visites guidées pour les groupes ainsi qu’un labyrinthe décoré dans le champ de maïs
pour les enfants.

Vous pouvez également acheter nos produits du terroir transformés sur place. En tout temps lors de votre visite, participez à une aventure de saveurs à l’intérieur de notre grange centenaire. Un endroit où découvertes gourmandes, éducatives et divertissantes vous attende.

Visitez notre artichautière et découvrez tous les secrets de cette plante aux saveurs raffinées. Cueillez vos artichauts et apprenez comment les cuisiner. Admirez la fleur de l’artichaut et dégustez nos délicieux produits à base d’artichauts tels, cœurs d’artichauts marinés, cœurs d’artichauts à la Provençale et une tapenade d’artichauts, tous certifiés « Aliment Québec ». Vous trouverez un large éventail de variétés au-delà d’une cinquantaine de courges. De plus, vous repartirez avec des idées recettes pour apprêter les courges et les citrouilles. Apportez votre festin et passez d’agréables moments en famille et entre amis entourés de magnifiques tournesols géants. La durée moyenne d’une visite est de 1h30. Il n’y a pas de frais d’entrée.

SIX GÉNÉRATIONS

Le 20 avril 1885, Charles Boucher et son épouse Esther Bernier vendent la terre du rang St-Simon, qu’ils ont défrichée, à leur fille Esther Boucher et son époux, Joseph Beauregard. Quelques années plus tard, la tradition se poursuit. Esther et Joseph vendent leur ferme à leur fille Zéphirine et leur gendre Emery Roy.
Quelques animaux et une culture de subsistance furent à l’époque la vocation de la ferme. Lorsque le grand-père Zéphirin Roy reprit la ferme en 1930 avec son épouse, Henriette Véronneau. Ils fondèrent leur famille de sept enfants.


En 1966, les parents, Madeleine Fredette et Germain Roy acquirent la ferme pour cultiver des pois et des haricots ainsi que la betterave à sucre. Lorsque la raffinerie de sucre de Mont-St-Hilaire ferma ses portes en 1986, ils se consacrèrent dès lors, à la grande culture, le maïs et le soya.
Josée Roy, leur fille unique, aimante de la nature, de l’éducation et de l’environnement, uni son rêve de reprendre la ferme de ses ancêtres avec son conjoint, Antoine Beauregard, issu d’une famille de maraîchers de Ste-Madeleine.

Antoine Beauregard et Josée Roy

En 2007, la ferme « La Fille du Roy » de Josée Roy et Antoine Beauregardvoit le jour. Tout ça avec l’aide et la patience de leurs deux filles, Ariane et Eve.
Les voici donc, la sixième génération, apportant un vent de fraîcheur et de nouvelles idées de culture à la ferme ancestrale. Ils veulent vous faire découvrir par la cueillette, l’artichaut, la courge, la citrouille, la cerise de terre et la fraise. Ayant étudié à l’ITAA de St-Hyacinthe en agro-alimentaire, l’expertise acquise au fil des ans et la passion de mieux se nourrir, cela leurs permet de vous offrir de merveilleux produits du terroir, transformés ici, avec des aliments frais.
C’est avec un grand plaisir qu’ils vous accueillent chaque année.